Joie de Vivre Manitoba

Celebration Thibaultvillefor/aux profits de
Site Historique ENFANT-JÉSUSHeritage Site 
Richer, Manitoba
Sunday, July 8, 2012Dimanche, le 8 juillet 2012
Lire l’affiche pour toute l’information. | Read the poster for the details.

Celebration Thibaultville
for/aux profits de

Site Historique 
ENFANT-JÉSUS
Heritage Site 

Richer, Manitoba

Sunday, July 8, 2012
Dimanche, le 8 juillet 2012

Lire l’affiche pour toute l’information. | Read the poster for the details.

(Source: joiedevivremanitoba.com)

Dana Meise (photo: William Sineux)

A Trail to Be Explored

The tracks that Dana Meise leaves behind him may well remain indelibly imprinted on Manitoba’s soil. This hiker has undertaken to walk across Canada, treading the Manitoba section of the Trans Canada Trail, the Crow Wing Trail, which cuts through the towns of St. Malo, Saint-Pierre-Jolys and Saint-Adolphe, among others. A journey and a testimonial by Dana Meise that says a lot about Manitoba’s potential for ecotourism.
“For many people, Manitoba is just a province you drive through on your way to somewhere else, but I think that stereotype is unjustified,” explains Dana Meise. “It’s one of the most beautiful provinces in Canada with a huge potential for tourist development and a myriad of hidden points of interest.
“As I was travelling through it, I discovered this area myself and observed that the history of the place was very strong, the warmth of the people beyond compare, and its friendliness unmatched in Canada,” he says.
And so Dana Meise has been hiking across Manitoba, going from town to town, meeting with the locals. It took him two months to cross the province.
“The Crow Wing Trail is of the highest quality and has great regional development potential,” he points out. “First, the fact that it is maintained extremely well makes for a very pleasant bicycle path connecting all the towns. Such rides through the prairies leading to picturesque towns with beautiful churches or lovely parks can attract countless families interested in a more eco-friendly and natural form of tourism. The signs put up all along the trail provide historical, cultural or geological information for the passersby.
“There is also a great deal to learn about these towns culturally,” he adds. “The people in these rural communities strongly feel the need to preserve their unique history and culture, which are just waiting to be discovered. The locals look after each other and that’s so nice to see. Unlike in Québec, here you can tell that there is real empathy between the francophone and anglophone communities. The fact that I was an anglophone did not stop francophone families from welcoming me with open arms as never before.”
And so Dana Meise is using the opportunity of his seven-year odessey—22,500 km of hiking—to write his travelogue, kilometer by kilometer, describing each province down to the very last detail. And he can’t say enough good things about Manitoba. “With this very descriptive book, which is in no way sensationalist, I hope to tear down all these prejudices and show what I truly experienced and observed about the provinces I hiked through,” he adds.
Crow Wing Trail Association president, Murielle Bugera, thinks this Manitoba section of the Trans Canada Trail gives nationwide visibility to the area. “In addition to drawing a healthy clientele of tourists such as hikers, cyclists, horseback riders, plus cross-country skiers in the winter, the trail could attract businesses related to these tourists,” says Murielle Bugera. “And so we are counting on ecotourism with a trail like this one to spread the word about our beautiful province’s treasures.” 

Dana Meise (photo: William Sineux)


A Trail to Be Explored

The tracks that Dana Meise leaves behind him may well remain indelibly imprinted on Manitoba’s soil. This hiker has undertaken to walk across Canada, treading the Manitoba section of the Trans Canada Trail, the Crow Wing Trail, which cuts through the towns of St. Malo, Saint-Pierre-Jolys and Saint-Adolphe, among others. Ajourney and a testimonial by Dana Meise that says a lot about Manitoba’s potential for ecotourism.

“For many people, Manitoba is just a province you drive through on your way to somewhere else, but I think that stereotype is unjustified,” explains Dana Meise. “It’s one of the most beautiful provinces in Canada with a huge potential for tourist development and a myriad of hidden points of interest.

“As I was travelling through it, I discovered this area myself and observed that the history of the place was very strong, the warmth of the people beyond compare, and its friendliness unmatched in Canada,” he says.

And so Dana Meise has been hiking across Manitoba, going from town to town, meeting with the locals. It took him two months to cross the province.

“The Crow Wing Trail is of the highest quality and has great regional development potential,” he points out. “First, the fact that it is maintained extremely well makes for a very pleasant bicycle path connecting all the towns. Such rides through the prairies leading to picturesque towns with beautiful churches or lovely parks can attract countless families interested in a more eco-friendly and natural form of tourism. The signs put up all along the trail provide historical, cultural or geological information for the passersby.

“There is also a great deal to learn about these towns culturally,” he adds. “The people in these rural communities strongly feel the need to preserve their unique history and culture, which are just waiting to be discovered. The locals look after each other and that’s so nice to see. Unlike in Québec, here you can tell that there is real empathy between the francophone and anglophone communities. The fact that I was an anglophone did not stop francophone families from welcoming me with open arms as never before.”

And so Dana Meise is using the opportunity of his seven-year odessey—22,500 km of hiking—to write his travelogue, kilometer by kilometer, describing each province down to the very last detail. And he can’t say enough good things about Manitoba. “With this very descriptive book, which is in no way sensationalist, I hope to tear down all these prejudices and show what I truly experienced and observed about the provinces I hiked through,” he adds.

Crow Wing Trail Association president, Murielle Bugera, thinks this Manitoba section of the Trans Canada Trail gives nationwide visibility to the area. “In addition to drawing a healthy clientele of tourists such as hikers, cyclists, horseback riders, plus cross-country skiers in the winter, the trail could attract businesses related to these tourists,” says Murielle Bugera. “And so we are counting on ecotourism with a trail like this one to spread the word about our beautiful province’s treasures.” 

Dana Meise (photo : William Sineux)
Un sentier à suivre à la trace
Les traces que laisse Dana Meise derrière lui pourraient bien rester indélébiles dans le sol manitobain. En effet, le marcheur a entrepris de traverser le Canada à pied, foulant le Chemin Saint-Paul, la parcelle manitobaine du sentier transcanadien, qui traverse, entre autres, les villages de Saint-Malo, Saint-Pierre-Jolys et Saint-Adolphe. Une traversée et un témoignage de la part de Dana Meise qui en dit long sur le potentiel manitobain en terme d’éco-tourisme.
« Le Manitoba est pour beaucoup de gens une province de passage, mais je pense que cette idée préconçue n’a pas lieu d’être, explique Dana Meise. C’est une des plus belles provinces canadiennes avec un grand potentiel de développement touristique et de nombreux points d’intérêts insoupçonnés.
« Lors de ma traversée, je découvre moi-même cette région et je constate que l’histoire y est très forte, la chaleur des gens y est incomparable et l’accueil y est unique », confie-t-il.
Dana Meise traverse ainsi le Manitoba, de village en village, à la rencontre des habitants. Deux mois lui sont nécessaires pour traverser la province à pied.
« Le sentier Saint-Paul est d’une qualité rare et a un fort potentiel de développement régional, souligne-t-il. D’abord son entretien de qualité permet d’en faire une piste cyclable très agréable reliant tous les villages. De telles ballades à travers les Prairies aboutissant au beau milieu de villages pittoresques aux belles églises ou aux beaux parcs peuvent attirer de nombreuses familles pour une forme de tourisme plus écologique et naturelle. Les panneaux qui jalonnent le sentier fournissent des informations historiques, culturelles ou géologiques très riches pour les passants.
« Il y a aussi beaucoup à apprendre culturellement sur ces villages, ajoute-t-il. Les gens de ces communautés rurales ont un sens de la préservation de l’histoire et de la culture unique qui mérite d’être découvert. Les habitants prennent soin les uns des autres et c’est très agréable à voir. Ainsi, contrairement au Québec, on peut constater ici une véritable communion entre communautés francophone et anglophone. Le fait d’être anglophone ne m’a pas empêché d’être accueilli à bras ouverts et comme jamais je ne l’ai été par des familles francophones. »
Dana Meise profite ainsi de son voyage de sept ans, soit 22 500 km à pied, pour écrire kilomètre après kilomètre un livre de voyage, décrivant au détail près chaque province. Et il ne tarit pas d’éloges envers le Manitoba. « Avec ce livre, très descriptif et loin d’être sensationnaliste, je compte déconstruire tous les préjugés pour montrer ce que j’ai réellement vécu et constaté au sujet des provinces que j’ai traversées », souligne-t-il.
Enfin, pour la présidente de l’Association Chemin Saint-Paul, Murielle Bugera, ce tronçon manitobain du sentier transcanadien apporte une visibilité nationale de la région. « En plus d’attirer une clientèle touristique saine comme les marcheurs, cyclistes, les promeneurs à cheval ou encore les skieurs de fond l’hiver, le sentier peut attirer des entreprises liées à l’arrivée de touristes, conclut Murielle Bugera. Nous comptons donc parier sur cet éco-tourisme avec un tel sentier pour faire rayonner davantage les trésors de notre belle province. »

Dana Meise (photo : William Sineux)

Un sentier à suivre à la trace

Les traces que laisse Dana Meise derrière lui pourraient bien rester indélébiles dans le sol manitobain. En effet, le marcheur a entrepris de traverser le Canada à pied, foulant le Chemin Saint-Paul, la parcelle manitobaine du sentier transcanadien, qui traverse, entre autres, les villages de Saint-Malo, Saint-Pierre-Jolys et Saint-Adolphe. Une traversée et un témoignage de la part de Dana Meise qui en dit long sur le potentiel manitobain en terme d’éco-tourisme.

« Le Manitoba est pour beaucoup de gens une province de passage, mais je pense que cette idée préconçue n’a pas lieu d’être, explique Dana Meise. C’est une des plus belles provinces canadiennes avec un grand potentiel de développement touristique et de nombreux points d’intérêts insoupçonnés.

« Lors de ma traversée, je découvre moi-même cette région et je constate que l’histoire y est très forte, la chaleur des gens y est incomparable et l’accueil y est unique », confie-t-il.

Dana Meise traverse ainsi le Manitoba, de village en village, à la rencontre des habitants. Deux mois lui sont nécessaires pour traverser la province à pied.

« Le sentier Saint-Paul est d’une qualité rare et a un fort potentiel de développement régional, souligne-t-il. D’abord son entretien de qualité permet d’en faire une piste cyclable très agréable reliant tous les villages. De telles ballades à travers les Prairies aboutissant au beau milieu de villages pittoresques aux belles églises ou aux beaux parcs peuvent attirer de nombreuses familles pour une forme de tourisme plus écologique et naturelle. Les panneaux qui jalonnent le sentier fournissent des informations historiques, culturelles ou géologiques très riches pour les passants.

« Il y a aussi beaucoup à apprendre culturellement sur ces villages, ajoute-t-il. Les gens de ces communautés rurales ont un sens de la préservation de l’histoire et de la culture unique qui mérite d’être découvert. Les habitants prennent soin les uns des autres et c’est très agréable à voir. Ainsi, contrairement au Québec, on peut constater ici une véritable communion entre communautés francophone et anglophone. Le fait d’être anglophone ne m’a pas empêché d’être accueilli à bras ouverts et comme jamais je ne l’ai été par des familles francophones. »

Dana Meise profite ainsi de son voyage de sept ans, soit 22 500 km à pied, pour écrire kilomètre après kilomètre un livre de voyage, décrivant au détail près chaque province. Et il ne tarit pas d’éloges envers le Manitoba. « Avec ce livre, très descriptif et loin d’être sensationnaliste, je compte déconstruire tous les préjugés pour montrer ce que j’ai réellement vécu et constaté au sujet des provinces que j’ai traversées », souligne-t-il.

Enfin, pour la présidente de l’Association Chemin Saint-Paul, Murielle Bugera, ce tronçon manitobain du sentier transcanadien apporte une visibilité nationale de la région. « En plus d’attirer une clientèle touristique saine comme les marcheurs, cyclistes, les promeneurs à cheval ou encore les skieurs de fond l’hiver, le sentier peut attirer des entreprises liées à l’arrivée de touristes, conclut Murielle Bugera. Nous comptons donc parier sur cet éco-tourisme avec un tel sentier pour faire rayonner davantage les trésors de notre belle province. »

Musée canadien pour les droits de la personneVisites guidées du périmètre du chantier de constructionÉté 2012Canadian Museum For Human RightsPerimeter ToursSummer 2012

Musée canadien pour les droits de la personne
Visites guidées du périmètre du chantier de construction
Été 2012

Canadian Museum For Human Rights
Perimeter Tours
Summer 2012

Devenez Ambassadeurs Riel!
Faites partie d’un groupe de benevoles dynamiques! 
(Plus d’information sur l’afiche)

Devenez Ambassadeurs Riel!

Faites partie d’un groupe de benevoles dynamiques! 

(Plus d’information sur l’afiche)

(Source: tourismeriel.com)

Le Festival Manipogo | Les 3 et 4 mars 2012

Le Festival Manipogo | Les 3 et 4 mars 2012

Joie de Vivre Manitoba et Tourisme Riel lancent leurs nouveaux sites Web :
www.tourismeriel.com et joiedevivremanitoba.com
Tourisme Riel fait la promotion du tourisme dans le quartier Riel qui comprend Saint-Boniface, Saint-Vital et Saint-Norbert.Joie de Vivre Manitoba, met en valeur les attraits touristiques dans les 17 municipalités bilingues de la province. Ensemble, ils lancent de nouveaux sites Web dynamiques et améliorés. Découvrez toutes les nouveautés qu’ils ont à offrir!

Joie de Vivre Manitoba et Tourisme Riel lancent leurs nouveaux sites Web :

Tourisme Riel fait la promotion du tourisme dans le quartier Riel qui comprend Saint-Boniface, Saint-Vital et Saint-Norbert.Joie de Vivre Manitoba, met en valeur les attraits touristiques dans les 17 municipalités bilingues de la province. Ensemble, ils lancent de nouveaux sites Web dynamiques et améliorés. Découvrez toutes les nouveautés qu’ils ont à offrir!